Le blog Visites - Spectacles

Anecdote : le premier vol d’un ballon à hydrogène… Aux Tuileries !

Un événement extraordinaire aux Tuileries

Chez Visites-Spectacles, on aime vous raconter des histoires surprenantes ou vous révéler des anecdotes aussi curieuses qu’inutiles… Parce-que Paris c’est aussi ça finalement : des histoires farfelues à chaque coin de rue, que l’on se presse de raconter à la pause-café ou à tatie Germaine.

Partir à l’aventure, c’est bien… Mais par les airs, c’est mieux ! C’est bien connu, d’Icare au petit cousin Timéo qui multiplie ses demandes de saut en parachute, on rêve tous de voler, même l’espace de quelques minutes. Alors, évidemment, l’équipe de Visites-Spectacles a décidé de revenir sur le premier vol au ballon à hydrogène, un événement extraordinaire, qui s’est produit aux Tuileries… 

Avant les Boeings ? Une longue histoire...

Parachute

Avant de pouvoir voyager à l’autre bout du monde à bord d’un avion, rêveurs, auteurs ou scientifiques ont travaillé à trouver une solution pour conquérir les airs.

De l’invention de Léonard de Vinci de l’hélicoptère et du parachute, à la ceinture ventrale de Cyrano de Bergerac, en passant par le navire aérien en forme de barque de Francesco Lana, il fallut cependant attendre le XVIIIe siècle pour réaliser le plus vieux rêve de l’Homme.

Le Royaume de France : fleuron d’aéronautique ?

Eh oui, c’est en France qu’a eu le premier vol libre habité !

À la fin du XVIIIe siècle, et plus particulièrement autour de l’année 1783, les frères Étienne et Joseph Montgolfier font voler pour la première fois une montgolfière. Un peu plus tard, le 19 septembre 1783, le premier vol libre habité a eu lieu à Versailles, devant Louis XVI et Marie-Antoinette. Les passagers (un mouton, un canard et un coq) ont atterri sans encombre !

À peine deux mois plus tard, le 21 novembre, c’est deux êtres humains qui montent à bord : Jean-François Pilâtre de Rozier et François Laurent d’Arlandes. Ils s’envolent, au départ du château de la Muette, pour atterrir  au niveau de la Butte-aux-Cailles.

Le premier vol habité d’un ballon à hydrogène

Cependant, c’est Jacques Charles, scientifique spécialisé dans les travaux sur les gaz, qui conçoit un ballon gonflé à l’hydrogène. Il détrône largement le ballon des frères Montgolfier… Qui n’a, au final, rien de très sophistiqué !

L’invention de Jacques Charles, au contraire, comporte déjà l’essentiel des dispositifs utilisés aujourd’hui : enveloppe imperméabilisée (soie et vernis à base de caoutchouc), alitmètre ou encore recours au lest pour gérer l’altitude…

Foule au Jardin des Tuileries

Les Tuileries

C’est ainsi que le 1er décembre 1783, s’élève dans le ciel de Paris, au départ du Jardin des Tuileries, le ballon visionnaire qui préfigure toute l’aventure aérostatique du siècle suivant.

Une foule compacte de Parisiens se presse alors aux Tuileries. Combien étaient-ils ? On dit qu’ils étaient des centaines de milliers de spectateurs ! Cette ascension suscite un engouement extraordinaire… Que l’on ne peut que comprendre !

Jacques Charles et son acolyte Nicolas Robert à bord, le ballon restera plus de deux heures dans les airs, parcourant 36 kilomètres pour atterrir à Nesles-la-Vallée, dans le Val d’Oise.

 

Alors, que pensez-vous de cette anecdote ? Laissez-nous un commentaire…

Et puis… Saviez-vous que le Jardin des Tuileries a accueilli bien d’autres événements extraordinaires ? Pour en découvrir un peu plus, participez à notre visite-enquête La Merveilleuse Légende des Tuileries.

Laisser un commentaire